League of Legends

LCS NA : Pourquoi TSM a raté son intersaison

L’intersaison de League of Legends est le moment pour la plupart des équipes de recruter de nouveaux joueurs et d’améliorer son roster. Vous êtes sensé repérer vos forces et réévaluer ce que vous avez à faire pour avoir une meilleure saison l’année suivante.

C’est à ce moment que la hype est au plus haut et que les fans s’intéressent à ce que leur réserve la saison 2019, une année qui sera définitivement passionnante. Après tout, des joueurs comme Crown, CoreJJ et Bang vont arriver en LCS NA.

Mais TSM a fait un vrai flop sur son recrutement. À mon avis, le flop est tel qu’ils pourraient même ne pas avoir une chance au prochain titre du Spring Split et même à se qualifier aux playoffs.

Qui a été recruté ?

Récemment, TSM a laissé partir deux de ses joueurs majeurs : Hauntzer et Mithy. Hauntzer était un excellent toplaner, avec de bons skills mécaniques et avait une forte présence en split push, alors que Mithy avait une très bonne synergie avec l’AD Carry Zven auprès duquel il avait joué chez Origen et G2.

Avec ces deux joueurs partis, TSM devait recruter de nouveaux joueurs pour les remplacer au pied levé et il faudrait que ces joueurs soit du tout meilleur niveau. TSM avait l’opportunité de mettre la main sur certains de ces joueurs d’élite. Cette intersaison a vu parmi les meilleurs joueurs du monde bouger partout dans le monde, allant de superstars coréennes aux talents des LCS EU.

Le potentiel était presque infini, mais TSM n’a pas réussi à en tirer avantage. Au lieu de ça, ils n’ont même pas réussi à exciter leurs fans. Comprenez-moi bien, TSM a réussi son recrutement de support. Ils ont réussi à recruter Smoothie, ancien joueur d’Echo Fox, connu pour ses plays intelligentes et son excellent ajustement à différents environnements. Il est évidemment un recrutement fort, mais quand il s’est agi de recruter pour le rôle critique de toplaner, ils ont choisi quelqu’un de tellement dépendant à ses mécaniques, qu’une erreur pourrait mener l’équipe à la défaite.

Je parle, bien sûr, de Broken Blade. Team Solo Mid a recruté un topaner random d’une région mineure. Bien sûr, il est loin d’être mauvais sur des toplaners comme Irelia, Yasuo et même Poppy, mais il a un style de jeu flashy qui n’est pas d’une grande aide dans le jeu centré sur l’équipe de League of Legends.

Hauntzer savait jouer flashy, mais il jouait flashy en teamfights et connaissait ses limites. Il ne tentait pas d’être le joueur clé de l’équipe à chaque match. Il jouait de la façon dont son équipe avait besoin et excellait dans ce rôle.

Il y a un monde de différence entre les deux, accentué par le fait que Hauntzer soit un joueur vétéran qui connaît l’équipe comme sa poche alors ue Broken Blade commence tout juste à rencontrer les joueurs de l’équipe.

Team Solo Mid semble donc être loin d’être favori pour le Spring Split. Leur pick de support est certes très bon, si je devais lui donner une note de 1 à 10, recruter Smoothie est certainement un solide 7 pour TSM.

De l’autre côté, je donnerai un 3 à l’acquisition de Broken Blade. C’est un rookie, il vient d’une region mineure et il aime jouer un style go big or go home qui pourrait coûter des points à son équipe. Au final, cela ressemble à un désastre pour TSM.

Qui auraient-ils pu recruter ?

Il y a de nombreux joueurs vers lesquels TSM aurait pu se tourner, en considérant que de nombreux toplaners ont été transférés pendant le cours de l’intersaison. Un de ceux qu’ils auraient du contester est sOAZ, un vétéran solide qui a connu un succès retentissant avec Fnatic.

Son style de jeu aurait bien marché avec Zven et Bjergsen, tous ayant joué en même temps dans les LCS EU. Ils auraient même pu s’intéresser à des agents libres comme Expect dont l’expérience chez Fnatic et G2 Esport aurait été précieuse.

Il y avait même Flame, un joueur de classe mondiale qui a eu son heure de gloire chez Immortals. Marin le MVP 2015 des champions du monde SKT est disponible. Il y avait une myriade de joueurs disponibles et pourtannt TSM s’est tourné vers Broken Blade.

Au final, TSM avait la chance de construire un roster avec des joueurs qui avaient déjà fait leurs preuves qui aurait pu marcher sur les traces de celui de la saison 2016. Mais ils ne l’ont pas fait et mis tous leurs espoirs sur un rookie qui a connu ses meilleures heures dans des ligues mineures et il y a de fortes chances qu’ils le payent au prix fort.

All you need to do is sign up!

Get on the list to receive esports breaking news, interviews and tournament results or simply follow what show is coming to GINX Esports TV directly to your inbox, every week.
Fermer

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. More information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer